Comment rédiger un bon contenu SEO ?

Comment rédiger un bon contenu SEO
12Jun, 2020

7 Conseils Pour Rédiger du Contenu SEO pour Être en Première Page de Google.

La rédaction de contenu web, c'est tenir compte à la fois de Google et de vos clients lors de l'élaboration de votre plan de marketing de contenu.  Pour  qu'il soit utile aux lecteurs et en même temps apparaître en haut de la première page du SERP de Google. Le marketing de contenu et l'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) ne fonctionnent pas en vase clos, mais se complètent plutôt pour construire une stratégie marketing solide et axés sur des résultats.

De nos jours, on trouve beaucoup de sites web qui négligent d'optimiser la page de leur contenu pour le référencement naturel afin de stimuler le trafic et les conversions, ce qui constitue une occasion manquée d'accroître les ventes et la notoriété de leur marque. Vous vous demandez, comment rédiger un article SEO et l'optimiser pour Google ? Et connaître les techniques de rédaction SEO pour créer un contenu qui sert à la fois vos clients (répondre à l'intention d'utilisateur) et aider les moteurs de recherche à générer un trafic qualifié vers votre site web grâce à ces meilleures pratiques SEO pour le contenu.

Tout d'abord, préparez votre plan.

1. Investissez dans la recherche de mots-clés.

La première étape pour la création de contenus consiste à effectuer une recherche par mot-clé afin d'éclairer les sujets que vous aborderez en fonction de ce que les consommateurs recherchent en rapport avec votre niche.

Produire du contenu sur un sujet semi-lié à votre offre de produits ou de services ne donnera pas de résultats intéressants, car l'objectif est de créer un contenu ciblé sur des sujets qui apportent une valeur ajoutée aux clients potentiels et existants.

Un contenu axé sur le référencement commence par des recherches sur le choix des mots-clés, le volume et l'intention de recherche. Commencez par déterminer quels sont les mots-clés que votre public recherche. Ensuite, estimez le volume des recherches liées à chaque mot-clé pour créer une liste de sujets potentiels.

Utilisez des outils comme le Google Keyword Planner ou Semrush pour trouver des sujets d'inspiration en fonction des mots-clés recherchés et du volume de recherche associé à chacun d'entre eux.

L'objectif est de trouver les mots-clés qui amèneront plus d'internautes pertinents à votre contenu sur des sujets qui serviront leurs intérêts et résoudront leurs problèmes. Ici, c'est d'éviter les touristes sur votre site pour mieux servir vos clients potentiels.

Recherche sémantique et concepts.

Il est également important de comprendre l'intérêt récent de Google pour la recherche sémantique.

Recherche sémantique et concepts

La recherche sémantique prend les termes de recherche souvent fragmentés et non-spécifiques que les gens utilisent naturellement et tente de les analyser et d'en extraire un sens plus solide. En termes plus simples, Google prend des chaînes de mots-clés de base, au sens large, et extrait le concept de base auquel ils appartiennent tous.

C'est important pour les spécialistes du marketing de contenu, car cela diminue l'importance globale des mots-clés isolés dans la détermination du classement des recherches.

Comme les algorithmes de Google favorisent les concepts, cela donne aux créateurs de contenu plus de liberté pour adapter le contenu aux intérêts réels de leur public sans avoir à s'inquiéter que ce contenu soit enterré sous des résultats qui se classent très bien pour des mots-clés isolés que les internautes utilisent couramment lorsqu'ils recherchent du contenu.

Au lieu de cela, concentrez-vous à traiter quelques questions clés importantes pour votre audience avec chaque élément de contenu que vous créez. Produisez un 10X contenu plus long qui répond à plusieurs requêtes de recherche possibles. Assurez-vous que votre site dans son ensemble, et chaque élément de contenu de votre site, traite et fait autorité sur certains concepts – en particulier sur de multiples sujets dans votre niche.

2. Développez une stratégie cohérente.

Pour créer un contenu utile à partir de la liste de mots-clés, élaborez votre stratégie de rédaction afin de déterminer les priorités en matière de temps, de sujets et de types de contenu : textuel ou visuel…Ect.

Comment rédiger un bon contenu SEO

Chaque entreprise dispose d'un temps et de ressources limitées, il est donc préférable de créer d'abord un plan d'action autour de l'approche du contenu qui permettra d'obtenir le plus de résultats dans le plus court laps de temps.

Déterminer les priorités en fonction des données disponibles sur les moteurs de recherche aidera votre équipe web marketing à créer un contenu qui génère le plus de trafic, de conversions et de ventes.

Les données de recherche et vos propres analyses fourniront également des indications sur les pages les plus performantes qui doivent être optimisées pour la recherche en premier lieu.

Suivez ces sept étapes pour élaborer une stratégie de contenu axée sur le référencement naturel :

Examiner la recherche pour trouver les mots-clés pertinents à cibler
Analysez le volume des recherches pour des mots-clés particuliers et leur pertinence par rapport à votre clientèle et aux offres de votre entreprise afin de déterminer les mots-clés à longue traîne à optimiser. Visez à intégrer des mots-clés pertinents qui sont recherchés des centaines et des milliers de fois par mois et qui se situent également dans les limites de la concurrence que vous êtes prêt à cibler.

Si votre entreprise cible des mots-clés dont le volume de recherche est inférieur à cette fourchette, votre contenu risque de ne pas être vu par un public suffisamment large, mais vous pourriez tout de même recevoir un trafic qualifié prêt à être converti. Si votre entreprise cible des mots-clés dont le volume de recherche est inférieur à cette fourchette, votre contenu risque de ne pas être vu par un public suffisamment large, mais vous pourriez tout de même recevoir un trafic qualifié prêt à être converti. Il serait alors très difficile d'obtenir un classement élevé pour ces termes, ce qui réduirait les chances que le contenu soit vu.

Réutiliser ou optimiser le contenu existant pertinent
Faites un inventaire de votre contenu existant pour comprendre ce que votre équipe peut immédiatement réadapter dans un autre format ou optimiser davantage. La reconversion du contenu existant permet à votre organisation d'obtenir plus de visibilité, d'engagement et de conversions du contenu précédemment développé en l'adaptant à un nouveau format. Demandez-vous si l'un de vos contenus existants pourrait être optimisé grâce à des tactiques de référencement sur la page, comme l'optimisation par mots-clés.

Analysez le contenu de vos concurrents et ses performances.
Examinez le succès des principaux concurrents dans la recherche pour voir quels sujets et les formats de contenu sont performants. Une analyse approfondie de la concurrence vous indiquera où concentrer l'approche de votre marque en matière de contenu en fonction de leurs succès et de leurs échecs.

Déterminer le type de contenu à créer en premier lieu
Définissez les formats de contenu que votre entreprise créera initialement pour déterminer où concentrer les ressources, qu'il s'agisse de blogs, de tournage de vidéos, d'hébergement de podcasts, etc. Examinez où vos concurrents sont les plus actifs afin de fournir des suggestions sur les types de contenu que vous devriez créer, mais aussi pour comprendre où vos clients consomment le contenu.

Créer un plan de contenu
Décrivez les étapes nécessaires à la création d'un contenu du début à la fin afin de maintenir l'organisation du processus et de faciliter sa mise à l'échelle à long terme. Cela est utile pour tous les contributeurs, créateurs de contenu, spécialistes du marketing et copywriters, pour comprendre quel investissement est nécessaire pour chaque élément de contenu.

Déterminer où partager et promouvoir votre contenu
La diversité des moyens de promotion du contenu de votre entreprise une fois publié doit être prise en compte lors de la phase stratégique du processus de création de contenu et d'optimisation SEO. Il convient de consacrer suffisamment de temps à la promotion de votre contenu pour garantir que chaque élément bénéficie d'une grande visibilité. Utilisez les canaux de réseaux sociaux où vous avez déjà appris que votre public passe son temps.

Utilisez la recherche pour aligner le contenu sur l'audience
Déterminez vos objectifs par la recherche afin d'aligner votre contenu sur le bon public. Ce processus déterminera les types de contenu sélectionnés, les sujets choisis, les stratégies de distribution et les mesures utilisées pour déterminer le succès.

3. Créer un contenu axé sur le référencement pour les lecteurs d'abord, les algorithmes ensuite

Google a fait savoir très clairement qu'il privilégiera toujours les contenus qui ont de la valeur pour les gens plutôt que ceux qui sont écrits principalement pour être classés par Google. Non seulement, ils l'ont souligné à maintes reprises sur leur blog, mais ils ont également apporté des dizaines de modifications à leur algorithme de recherche qui reflètent cette décision. Par exemple RankBrain et Bert pour les derniers algorithmes.

Il y a certains marketeurs (ceux qui ne semblent pas tenir compte des avertissements de Google) qui vivent dans la crainte constante du prochain changement de l'algorithme de Google. La raison de cette crainte est que le contenu qu'ils produisent et les tactiques de référencement qu'ils utilisent, en grande partie, se plient aux changements de l'algorithme de Google au lieu de convenir et de servir les vrais lecteurs.

La création de contenu de qualité est difficile, et ces contournements et piratages peuvent sembler être des pistes tentantes pour obtenir un bon classement dans les moteurs de recherche. Cependant, devoir constamment ramasser les morceaux lorsque Google pénalise vos efforts est probablement plus coûteux à long terme.

En effet, la création d'un contenu de qualité dès le départ peut nécessiter plus d'efforts au départ, mais elle vous garantit que vous serez à l'abri des mises à jour constantes de Google et qu'elles pourraient très bien vous aider. Justement, votre contenu est le type page que Google espère promouvoir au lieu du spam bourré de mots-clés que ses algorithmes cherchent à punir.

Qu'est-ce qu'un contenu SEO de qualité ?

Avant même de commencer à élaborer une stratégie de création de contenu de qualité, vous devez déterminer exactement ce qui constitue un contenu de qualité. C'est une tâche ardue, mais heureusement, Google a fourni un merveilleux aperçu de ce qu'il considère comme des indicateurs de contenu de qualité.

Le format de l'article de blog lié est une série de questions, comme nous l'avons vu ci-dessus. La seule question particulièrement pertinente dans le cadre de cette discussion est la suivante :

“Les sujets [sur votre site] sont-ils motivés par les intérêts réels des lecteurs du site, ou le site génère-t-il du contenu en essayant de deviner ce qui pourrait être bien classé dans les moteurs de recherche ?”

Cette question est très importante, car toute rubrique permettant de juger de la qualité du contenu sera intimement liée aux lecteurs et au public que vous essayez d'atteindre et d'attirer. La première étape de la planification du contenu et de la stratégie doit consister à prendre sérieusement en considération votre public et ses véritables intérêts. Pour moi, c'est la règle de 10X content que j'applique.

Connaitre votre niche

Chaque service ou produit a quelque chose d'unique. Même si vous êtes en concurrence dans un espace très concurrentiel, si votre entreprise a connu un certain succès, c'est parce que vous avez offert quelque chose que personne d'autre n'a offert. Qu'il s'agisse d'un souci de réduction des coûts, d'un sens de l'humour décalé ou d'un souci de professionnalisme. Plusieurs facteurs peuvent être identifiés comme faisant partie de la véritable histoire de votre marque.

Connaitre votre niche SEO

En tant, qu'expert du Content Marketing, votre objectif est de créer un contenu qui attire votre public d'une manière qui reflète l'attrait du produit sur lequel ce marketing de contenu attire l'attention. En fait, une stratégie de contenu intelligente peut naturellement entraîner des conversions si elle est adaptée à votre produit.

Plus vous pouvez augmenter l'attrait unique de votre produit ou service, plus votre contenu a de chances d'attirer “l'intérêt réel de vos lecteurs”. Si l'on considère que ce sont les termes mêmes utilisés par Google, tout marketing de contenu qui atteint cet objectif sera probablement favorisé par les algorithmes actuels et futurs de Google.

Le blog Quicksprout a mis au point un merveilleux guide étape par étape pour développer une stratégie de contenu basée sur un ensemble unique d'intérêts de clients. Ce guide est assez approfondi, mais les idées principales sont fondamentalement simples.

  • Trouvez un créneau assez étroit pour être unique, mais assez large pour répondre à vos objectifs commerciaux.
  • Localisez votre client idéal dans ce créneau et découvrez quels sont les blogs qu'il lit, les sites sociaux qu'il utilise, les types d'événements auxquels il participe, etc.
  • Créez un personnage reflétant ce client moyen et essayez de comprendre sa composition démographique ainsi que sa psychologie, ses croyances, etc.
  • Utilisez ce personnage (buyer persona) comme ligne directrice pour orienter vos efforts de marketing de contenu.

Cette approche est si puissante qu'elle met l'accent sur la découverte et l'attrait des intérêts réels de vos clients. Votre contenu s'aligne ainsi sur les objectifs de Google.

Ainsi, même s'il ne s'agit pas de “SEO” au sens où ce terme a été compris, la création de contenu à partir d'un plan qui ressemble à celui-ci contribuera certainement à optimiser votre contenu pour qu'il soit découvert par les moteurs de recherche.

4. Mettre l'accent sur la promotion du contenu

Autre conseil d'écriture clé en matière de référencement : écrivez du contenu qui est intrinsèquement partageable. La principale raison de créer un contenu adapté à la recherche est de susciter une plus grande sensibilisation, un plus grand engagement et des conversions.

Parmi les nombreux signaux que Google et d'autres moteurs de recherche prennent en compte lorsqu'un nouveau contenu est publié, on trouve les liens et les signaux sociaux qu'il génère après sa première publication.

Lorsque les performances d'un contenu sont insuffisantes, c'est souvent parce que le temps ou les ressources alloués à la promotion du contenu après sa première publication ont été insuffisants ou qu'il n'a pas été promu du tout. Il ne suffit pas de créer un contenu valable en soi, car il faut le promouvoir pour obtenir des résultats.

Que vous payiez pour la promotion de votre contenu sur les médias sociaux ou que vous organisiez un séminaire en ligne pour stimuler le téléchargement de votre livre blanc, l'objectif est de faire connaître les ressources dans lesquelles votre entreprise a investi.

L'une des tactiques les plus efficaces pour faire connaître votre contenu lors d'une recherche est de s'associer à des personnes influentes. Cet effort de promotion doit être décrit dans votre document de stratégie avant de créer votre contenu.

Un influenceur  ou  un youtubeur est une personne ayant un degré élevé d'autorité dans un secteur particulier, notamment en ce qui concerne le trafic web et l'audience des médias sociaux qu'elle maîtrise.

Par exemple, le star de YouTube SQUEEZIE est considérée comme un youtubeur dans l'industrie du vlogging car il a plus de 14 millions d'abonnés et accumule généralement 1 million de vues sur chaque vidéo publiée.

YouTube SQUEEZIE

L'impact qu'un youtubeur comme SQUEEZIE offre est ce qui attire les marques à s'associer avec eux pour donner plus de visibilité à leurs propres contenus et offres.

Le processus de partenariat avec les influenceurs sur le contenu commence par l'utilisation d'un outil comme BuzzSumo ou Social animal (moins cher et mieux ) pour explorer le contenu que ces personnes ont tendance à partager sur les médias sociaux, le type de contenu auquel elles se relient régulièrement et les sujets couverts par le contenu qu'elles produisent elles-mêmes.

La création d'un billet de blog rassemblant plusieurs influenceurs de votre secteur est un exemple de l'inclusion de personnalités influentes de votre secteur dans les efforts de contenu d'une entreprise. Étant donné que les influenceurs sont inclus dans l'article, ils sont beaucoup plus susceptibles de le partager et de créer des liens vers celui-ci s'ils le trouvent utile, ce qui contribuera à accroître la visibilité de l'article dans les recherches.

5. Tracking – Analyzer et Améliorer

Les données doivent informer sur ce que vous faites initialement avec le contenu du point de vue de l'optimisation pour les moteurs de recherche. Elles influeront également sur l'orientation de vos efforts à l'avenir, par exemple sur la manière d'orienter vos efforts de référencement des pages.

Pour contrôler le succès d'un plan de marketing de contenu axé sur le référencement, il faut comprendre quels éléments de contenu sont classés dans les recherches, lesquels génèrent un trafic qualifié et, surtout, le nombre de conversions générées par ce contenu. Voir Guide Google Analytics.

Une mesure cohérente permet à un start-up d'investir davantage dans les sujets de contenu qui génèrent des résultats, tout en modifiant les activités de contenu qui ne produisent pas les résultats souhaités.

Les entreprises qui investissent dans un contenu centré sur le référencement doivent mesurer le trafic généré, la notoriété de la marque, l'engagement accru, la génération de pistes et les ventes, ce qui est l'objectif le plus important sur lequel se concentrer certes il y a d'autres KPIs en terme de Growth hacking.

En utilisant Google Analytics et la Google Search Console comme outils de mesure, associez les mesures à ces cinq objectifs afin de comprendre si votre entreprise les atteint :

  1. Déterminé par le trafic organique : les pages vues, le temps passé sur le site, le taux de rebond et le taux de clics.
  2. Sensibilisation à la marque : volume de recherche, nouveaux visiteurs et nombre de liens entrants.
  3. Engagement accru : les partages sur les réseaux sociaux, mentions et commentaires.
  4. Lead Generation : inscriptions des e-mails ou formulaire, téléchargement d'un livre blanc.
  5. Croissance des ventes : achats liés à un contenu axé sur le référencement naturel.

Examinez les progrès réalisés dans la recherche de contenu sur une base quotidienne, hebdomadaire et mensuelle afin de déterminer les domaines sur lesquels votre organisation doit continuer à se concentrer et ceux qui doivent être réajustés.

6. Développer l'Autorité de votre  Domaine

L'objectif de tous vos contenus, c'est-à-dire de votre stratégie globale de contenu, doit être de renforcer l'autorité de votre site dans sa niche.

L'autorité a toujours été une composante de la recherche sur Google. Même dans les itérations les plus rudimentaires de l'algorithme du PageRank de Google, les liens sortants et entrants ont été utilisés pour évaluer l'autorité.

Cependant, à mesure que Google s'est orientée vers la personnalisation et la recherche sémantique, l'autorité sur un sujet plus restreint est devenue non seulement plus importante, mais aussi beaucoup moins difficile à obtenir. Surtout si vous définissez suffisamment bien un créneau et que vous choisissez cette niche de manière appropriée pour votre entreprise.

Dans son livre “Google Semantic Search”, David Amerland soutient que les “quatre V” qui régissent les grands processus de données peuvent également être utilisés pour éclairer les décisions en matière de référencement et de marketing de contenu. Car, si l'on y réfléchit bien, comprendre le moteur de recherche de Google n'est rien d'autre qu'un gros problème de données.

Les quatre V sont :

Le volume. C'est le plus simple des quatre, mais la quantité de contenu que vous publiez sur le sujet de votre choix sera une indication importante pour Google de votre autorité sur le sujet.
La vitesse. La fréquence globale de votre contenu donnera également à Google un indice de votre expertise. Publier une fois par semaine pendant un an est probablement plus intéressant que de publier une fois par mois pendant quatre ans.
Variété. Bien que vous ne souhaitiez pas vous aventurer trop loin dans le sujet de votre contenu, le fait de couvrir une variété de domaines dans le créneau de votre choix signalera à Google que vous avez de l'autorité sur le sujet.
Véracité. Un contenu bien reçu par les lecteurs (qui est partagé, dont on parle, etc.) est peut-être la meilleure indication pour Google qu'il doit diffuser le contenu de votre site aux lecteurs intéressés par le concept sur lequel vous avez choisi de vous concentrer.

En veillant à ce que votre stratégie de contenu plus large remplisse les conditions de ces quatre idées, vous vous assurez que vos contenus de qualité individuelle finissent par constituer des avantages pour la recherche qui sont supérieurs à la somme de leurs parties.

7. Utiliser les meilleures techniques  en matière de référencement

Une fois que vous vous êtes assuré d'avoir identifié votre public, de comprendre ce qui l'intéresse, de produire un contenu de qualité pour votre niche et de le faire de manière à asseoir l'autorité de votre site, vous pouvez commencer à réfléchir aux considérations “traditionnelles” en matière d'optimisation des moteurs de recherche.

Utiliser les meilleures techniques  en matière de référencement
Le référencement traditionnel est un peu comme un arc-en-ciel. Sur un cône de glace à la vanille, les éclats peuvent améliorer l'expérience dans son ensemble et peuvent en fait offrir une valeur ajoutée aux gens. Mais si vous ne donnez à quelqu'un qu'un tas de paillettes arc-en-ciel, vous ne lui donnerez pas ce qu'il veut vraiment et vous ne lui laisserez probablement qu'un mauvais goût dans la bouche.

De la même manière, les meilleures pratiques légitimes d'optimisation des moteurs de recherche, telles que les liens vers d'autres articles pertinents de votre blog, la fourniture de mots-clés précis dans les titres et le texte d'ancrage, ainsi que le balisage et la catégorisation appropriés de votre contenu, peuvent réellement offrir une grande valeur ajoutée aux lecteurs.

Si ces meilleures pratiques sont suivies en plus de fournir un contenu de qualité que les gens veulent lire, alors elles ne feront pas qu'améliorer l‘expérience de l'utilisateur, elles rendront ce grand contenu plus facile à trouver. Cependant, si les meilleures pratiques ne sont pas intégrées dans une stratégie de contenu plus large, elles feront probablement plus de mal que de bien.

Conclusion
Un contenu qui est  bien fait amène de la conversion aux bons endroits dans l'entonnoir de vente et qui est optimisé pour attirer les bons prospects est la clé d'une campagne de marketing de contenu gagnante.

C'est l'optimisation des campagnes de marketing numérique, qui va vous permettre d'augmenter les performances et les conversions de votre entonnoir de vente.

Vous avez besoin d'aide pour créer un contenu efficace et optimisé ? Cliquez ici.

Je veux plus de Trafic
J'accepte de donner mon email...
Rejoignez plus de 10 000 visiteurs qui reçoivent notre newsletter et apprenez à optimiser votre site internet pour obtenir du trafic gratuitement.
Nous détestons le spam. Votre adresse email ne sera ni vendue ni partagée avec qui que ce soit.
About The Author
M. Claude MAGNE Consultant Référencement Local

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.