Comment faire baisser son taux de rebond ?

Comment faire baisser son taux de rebond ?
19Aug, 2022

Qu'est-ce qu'un bon taux de rebond ? Comment améliorer le taux d'engagement sur son site web ?

Qu'est-ce qu'un taux de rebond ?

Il s'agit du pourcentage de visiteurs du site Web qui ne visitent qu'une seule page de votre site, puis s'en vont. Le taux de rebond de votre site montre l'efficacité – ou l'inefficacité  à maintenir l'intérêt des visiteurs.

Si votre site Web a un taux de rebond élevé, cela signifie que les internautes ne trouvent pas ce dont ils ont besoin ou ce qu'ils veulent et qu'ils partent rapidement.

Cependant, un taux de rebond élevé ne signifie pas que votre site Web n'est pas utile ou attrayant ; il indique simplement, que vous pouvez améliorer certains aspects pour inciter vos utilisateurs à rester plus longtemps.
On va voir, ce que vous devez savoir sur les taux de rebond et sur la façon de les réduire. De plus, vous découvrirez comment le taux de rebond évolue avec Google Analytics 4 (GA4).

C'est parti !

Qu'est-ce que le taux de rebond exactement ?

Le taux de rebond correspond au pourcentage de visites d'une seule page sur l'ensemble de votre site Web. Ainsi, si votre site Web compte 1 000 visiteurs et que 900 d'entre eux n'ont consulté qu'une seule page avant de partir, votre taux de rebond est de 90 %.

Le taux de rebond est un KPI utilisé pour évaluer la pertinence du contenu de votre site et des conversions par rapport à votre trafic et à vos prospects. Si un pourcentage élevé de visiteurs de votre site Web ne consultent qu'une seule page avant de partir, cela peut signifier que la qualité de vos prospects est faible.

L'une des façons les plus simples d'analyser votre taux de rebond est d'utiliser Google Analytics. C'est un outil gratuit qui permet aux propriétaires de petites de suivre des données telles que le trafic de leur site Web, les sources de trafic et les conversions.

Dans Google Analytics, sélectionnez la plage de dates souhaitée dans le coin supérieur droit, puis cliquez sur l'onglet “Audience” et sélectionnez “Taux de rebond” pour voir le pourcentage de visiteurs d'une seule page sur votre site.

Vous pouvez également afficher la durée de la session ou le temps passé sur la page pour chaque URL de votre site Web. Si un visiteur rebondit rapidement de votre site, son temps sur la page sera faible.

Bien que la durée des sessions varie considérablement en fonction du site Web, du secteur d'activité et de la familiarité du lecteur avec la marque, la durée moyenne d'une session sur une page se situe entre 60 et 90 secondes. Si le vôtre est inférieur, vous devriez examiner votre taux de rebond ; si le vôtre est supérieur, vous devriez vous réjouir du fait que vous avez déjà des temps de session élevés.

Modifications du taux de rebond dans Google Analytics (GA4)

Il est important de comprendre comment GA4 mesure l'engagement car Google Universal Analytics cessera de traiter les nouvelles données le 1er juillet 2023.

Voici ce que Google disait sur le taux de rebond dans GA4 par rapport à Universal Analytics :

Dans Google Analytics 4, le taux de rebond est le pourcentage de sessions qui n'ont pas été engagées. En d'autres termes, le taux de rebond est l'inverse du taux d'engagement.”

Dans Universal Analytics, le taux de rebond est le pourcentage de toutes les sessions de votre site au cours desquelles les utilisateurs n'ont vu qu'une seule page et n'ont déclenché qu'une seule requête vers le serveur d'Analytics.”

Le taux de rebond, tel qu'il est calculé dans Universal Analytics, est une mesure raisonnable de l'engagement du site, mais il est devenu moins utile au fur et à mesure de l'évolution des sites et des applications. Par exemple, il est possible pour les utilisateurs de consulter une application à page unique (SPA) et de la quitter sans déclencher d'événement, ce qui serait considéré comme un rebond.”
En outre, le taux de rebond, tel qu'il est calculé dans Google Analytics 4, constitue un moyen plus utile de mesurer le niveau d'engagement des clients sur votre site ou votre application. Par exemple, si vous gérez un blog, cela ne vous dérange peut-être pas que les clients visitent votre site pour lire un article puis s'en aillent. Vous vous souciez probablement davantage du nombre de clients qui visitent votre site, ne trouvent pas ce qu'ils cherchaient et partent rapidement.”

Dans GA4, le taux de rebond n'existe plus ! La métrique qui sera utilisée à sa place est “Engaged Sessions“. Les sessions engagées sont le nombre de sessions qui ont duré plus de 10 secondes, ou qui ont eu un événement de conversion, ou qui ont eu 2 pages vues ou plus.

Bien que la nouvelle mesure puisse avoir des paramètres supplémentaires, elle est très similaire au taux de rebond. Nous savons qu'une session qui a duré 0 seconde ou qui n'a eu qu'une seule page vue (paramètres du taux de rebond) ne sera pas comptée comme une session engagée.

Qu'est-ce qui est considéré comme un bon taux de rebond ?

Qu'est-ce qu'un bon taux de rebond dans Universal Analytics ?

En dehors d'un taux de rebond standardisé pour l'ensemble du web, la détermination d'un taux de rebond optimal pour votre site internet nécessite un peu de recherche et de planification. Cela étant dit, on peut dire que la plupart des spécialistes du marketing et des propriétaires de sites visent un taux de rebond inférieur à 40 %.

Et c'est déjà pas mal ! Et cela dépend du modèle de business.

Un excellent taux de rebond se situe généralement entre 25 et 40 %, et entre 40 et 55 % est considéré comme bon. Tout taux supérieur à 60 % est assez élevé et doit donner lieu à un plan d'optimisation du taux de conversion (CRO).

Encore une fois, ces chiffres font référence au taux de rebond dans Universal Analytics. D'après notre expérience, la plupart des propriétaires d'entreprises et des professionnels du marketing mesurent encore le taux de rebond en 2022, même si nous allons tous travailler avec GA4 à l'avenir.

Qu'est-ce qu'un bon taux d'engagement dans GA4 ?

Disons, que vous devez rechercher un taux qui est :

  • Supérieur à 63 % pour les sites Web B2B
  • Supérieur à 71 % pour les sites Web B2C

Mais notez qu'il s'agit de chiffres globaux et qu'il est toujours important d'effectuer une analyse détaillée par canal et par type de contenu, comme nous allons l'expliquer.

Analysez les données globales par rapport aux données spécifiques au canal et au contenu.

Ne vous contentez pas de vous concentrer sur votre taux de rebond (ou taux d'engagement) global sur l'ensemble de votre site et pour toutes les sources de trafic, car cela ne vous en dira pas forcément beaucoup.

Il est important de creuser les taux de rebond pour des canaux spécifiques et des types de contenu spécifiques sur votre site Web pour voir comment les canaux et les pages spécifiques fonctionnent.

Par exemple, le taux de rebond des articles de blog et des pages d'actualité a tendance à être plus élevé, car une fois que les gens ont lu ce qu'ils voulaient lire, ils peuvent aller chercher ailleurs. Il est assez courant de voir des taux de rebond très élevés sur des articles de blog populaires.

D'autre part, le trafic de recherche organique vers votre page d'accueil aura généralement un taux de rebond beaucoup plus faible que les autres types de trafics. Mais si le taux de rebond du trafic organique vers votre page d'accueil est très élevé, vous savez que vous avez un problème.

Comment améliorer les taux de rebond ?

S”il est trop élevé.

Nous vous proposons cinq recommandations :

1. Créez plusieurs pages d'atterrissage
L'une des meilleures façons de réduire votre taux de rebond est de créer plusieurs pages d'atterrissage pour vos différents publics et les sujets importants. Une page de destination est une page unique de votre site Web sur laquelle les internautes peuvent “ atterrir “, que ce soit par le biais d'une requête dans la SERP, d'un clic sur un lien d'e-mail, d'un message sur les réseaux sociaux, d'une publicité ou de toute autre référence. Les pages de destination les plus courantes sont les pages d'accueil, les pages de produits, les pages de services et les articles de blog.

Par exemple, disons que vous êtes un “coach sportif” et que vous avez un article de blog sur les boissons protéinées. Cet article de blog s'adresse aux personnes qui veulent améliorer leur performance. D'accord!
Disons maintenant que votre public cible est constitué d'hommes qui recherchent des moyens de se muscler. Vous pourriez avoir différents articles de blog ciblant différents termes, comme “boissons protéinées pour la perte de graisse”, et si ces pages sont classées dans Google, votre audience  arrivera sur une page ciblée de votre site qui est adaptée à ce sujet, ce problème ou ce besoin.

De cette façon, vous pouvez mieux adapter votre contenu aux besoins et aux désirs spécifiques de vos lecteurs. Vous aurez également plus de chances de garder les visiteurs sur votre site au lieu de les faire fuir rapidement.

2. Faites en sorte que les liens internes s'ouvrent dans le même onglet
La deuxième façon de réduire votre taux de rebond est de vous assurer que tous les liens internes de votre site s'ouvrent dans le même onglet. Lorsqu'ils cliquent pour accéder à du contenu supplémentaire, les lecteurs restent sur votre site au lieu d'être distraits et de quitter éventuellement votre site en raison d'interruptions.

Vous pouvez vous assurer que les liens internes s'ouvrent dans le même onglet en vérifiant que la case “Ouvrir le lien dans un nouvel onglet” est vide lorsque vous ajoutez des liens sur la page. Chaque CMS dispose d'un menu qui s'affiche lorsque vous ajoutez un nouveau lien et qui devrait être explicite.

Il est également possible de s'assurer que les liens s'ouvrent dans le même onglet grâce à un simple extrait de code.: <a target=”_self” href=”https://www.monbeausiteweb.com/article-boissons- protéinees” >boissons protéinées</a>

Du coup, les lecteurs peuvent cliquer sur les autres articles de votre site sans avoir à ouvrir un tas de nouveaux onglets inutilement. L'expérience (UX) de vos lecteurs sera ainsi plus fluide et ils resteront probablement plus longtemps sur votre site.

3. Satisfaire les visiteurs de votre site Web

Pour ne point les frustrer.

Si votre site Web a un taux de rebond élevé, c'est peut-être parce que votre contenu n'est pas assez pertinent pour vos lecteurs. Si les internautes visitent votre site et ne trouvent pas ce qu'ils recherchent, ils se désintéresseront presque immédiatement et iront voir ailleurs.

Il est impératif que le contenu de votre site soit pertinent ou utile pour vos lecteurs, sinon il risque de les frustrer. Si vous n'êtes pas sûr de ce que vos lecteurs recherchent, regardez vos pages ayant le taux de rebond le plus élevé et voyez ce qui se passe.

Trouvez-vous l'un des éléments suivants ?

  • Faible qualité ou quantité de contenu
  • Liens et/ou images cassés
  • Une mauvaise navigation
  • Le texte est trop petit pour être lu ou trop proche des images
  • La page génère une mauvaise expérience sur les appareils mobiles
  • Trop d'appels à l'action (CTA), ou pas assez
    La page ne transmet pas l'info de votre marque, service ou produit.
  • La page ou son contenu est clairement déconnecté des pages de qualité supérieure de votre site Web.

Si vous avez découvert l'un de ces facteurs, faites en sorte qu'il soit résolu le plus rapidement possible. Ils créent une mauvaise expérience pour votre public et vous empêchent d'obtenir les résultats que vous souhaitez.

En même temps, mettez toujours à jour périodiquement la portée et la qualité du contenu de votre site Web pour vous assurer qu'il est le plus pertinent possible pour vos lecteurs. Vous pouvez le faire en créant des articles plus détaillés et en supprimant tout contenu qui ne se rapporte pas aux problèmes et aux questions de vos lecteurs.

N'oubliez pas que Google Analytics n'est qu'un moyen parmi d'autres de mesurer le taux de rebond. Si vous proposez un “chatbot” en direct sur votre site Web, examinez les conversations et les données pour voir si vous identifiez des plaintes ou des problèmes d'expérience utilisateur. Vous découvrirez peut-être qu'une page clé est cassée, qu'une partie de la navigation est manquante, ou que votre site Web présente une mauvaise expérience utilisateur quelque part.

4. Améliorez la vitesse de chargement de vos pages
Si votre site Web a un taux de rebond élevé, c'est peut-être parce que vos pages sont trop longues à charger. Les gens sont habitués à attendre des choses, mais s'ils doivent attendre trop longtemps pour que vos pages se chargent, ils partiront. Une page lente est une page qui prend plus de 2 ou 3 secondes à charger.

Si vous ne savez pas si la vitesse de votre site est rapide ou lente, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez utiliser des outils gratuits de test de la vitesse de chargement des pages Web comme GTMetrix, Pingdom ou Google PageSpeed Insights pour tester la vitesse de votre site.

Après avoir testé la vitesse de vos pages, les outils vous indiqueront les principales priorités à traiter. Les actions pertinentes peuvent également inclure l'utilisation d'un CDN, qui envoie les données de votre site Web depuis son serveur d'origine vers plusieurs serveurs dans le monde, accélérant ainsi votre site et offrant aux utilisateurs une excellente expérience de la marque.

Voici les sept moyens les plus efficaces pour améliorer la vitesse de chargement des pages de votre site Web :

  • Lazy load des images via un CDN
  • Réduisez la taille du fichier des images
  • Réduisez vos CSS et JS (demandez à votre développeur de le faire si vous ne maîtrisez pas le développement Web front-end ).
  • Réduisez, ou si possible, éliminez les liens internes avec des redirections.
  • Reportez tous les fichiers JS, CSS et HTML non essentiels.
  • Envisagez un forfait d'hébergement optimisé pour les performances chez votre fournisseur d'hébergement.
  • Éliminez tous les plugins et extensions inutiles de votre site Web.

Une fois que vous aurez les rapports de vitesse de votre site Web, envoyez les infos et les recommandations à vos développeurs Web et voyez quels changements ils peuvent apporter pour améliorer la vitesse de votre site Web.

5. Rendez votre site Web compatible avec les portables
Si votre site Web est difficile à parcourir sur le mobile ou ne s'adapte pas correctement à l'écran, les internautes le quitteront rapidement. Étant donné que plus de la moitié du trafic Internet provient d'appareils mobiles, une mise en page mobile fluide est désormais indispensable.

Pour vous assurer que votre site Web est adapté aux mobiles, commencez par le tester avec l'outil Mobile-Friendly Test de Google. Si vous constatez que votre site n'est pas adapté aux mobiles, essayez de le corriger en adoptant un design réactif. Demandez à votre développeur de le faire si vous ne pouvez ou ne voulez pas le faire vous-même. Si vous avez les ressources et l'envie, vous pouvez repartir de zéro et recréer votre site avec un design adapté aux mobiles. Ainsi, votre site sera plus facile à parcourir sur un écran plus petit.

Ce que vous devez retenir 

Si un pourcentage élevé des visiteurs de votre site Web ne consultent qu'une seule page avant de partir, cela peut signifier que la qualité de vos prospects est faible. Heureusement, vous pouvez réduire votre taux de rebond avec des stratégies appropriées et une mise en œuvre cohérente sur l'ensemble de votre site.

Voici un récapitulatif des points clés de la réduction du taux de rebond :

  • Le taux de rebond est le pourcentage de visites d'une seule page sur votre site Web. Il s'agit du nombre de personnes qui atterrissent sur une page et la quittent sans cliquer sur d'autres pages ni effectuer d'autres actions. La façon dont le taux de rebond est calculé a changé avec Google Analytics 4 (GA4).

 

  • Bien qu'un “bon” taux de rebond varie selon le site Web et le secteur, la plupart des experts s'accordent à dire qu'il doit être inférieur à 40 %. Un taux de rebond excellent est de 40 % ou moins et un taux de rebond phénoménal est de 25 % ou moins. Avec GA4, visez des taux d'engagement de 60-70 % ou plus.

 

  • Assurez-vous de creuser dans les données spécifiques au canal et au contenu, plutôt que de simplement regarder vos données globales. Par exemple, il est assez courant que les taux de rebond des articles de blog soient élevés, mais le taux de rebond de votre page d'accueil devrait être beaucoup plus faible.

 

  • Disposer d'autant de pages de destination pertinentes que possible est un excellent moyen de réduire votre taux de rebond. Plus de pages de destination et de contenu signifie que votre public cible est plus susceptible de trouver des réponses et des solutions à leurs problèmes.

 

  • Il est également essentiel de veiller à ce que les liens internes s'ouvrent dans le même onglet. Cela évite de multiplier les onglets de navigateur pour le même site Web – le vôtre – et crée une expérience plus fluide lorsque les lecteurs découvrent votre expertise sur plusieurs sujets.

 

  • La création de contenu pertinent réduit considérablement le taux de rebond. Lorsque les lecteurs découvrent votre site, ils espèrent qu'il s'agit d'une source d'informations faisant autorité pour répondre à leurs questions les plus urgentes. Aidez-les à vous faire confiance en leur proposant un contenu qui mérite leur temps et leur attention.

 

  • L'amélioration de la vitesse de chargement des pages est une mesure essentielle pour réduire le taux de rebond. Moins les internautes doivent attendre que votre contenu apparaisse, plus ils sont susceptibles de s'y intéresser.

 

  • Un site web adapté aux mobiles est nécessaire pour réussir dans les affaires aujourd'hui. Google estime que 60 % de l'ensemble du trafic Internet est mobile, et ce chiffre augmente chaque année. Offrez à vos lecteurs la même expérience irréprochable sur leurs smartphones que celle qu'ils attendent sur leur ordi.

Vous avez besoin d'aide pour améliorer le référencement de votre site Web ?

C'est simple en bas de cette page, il y a notre formulaire pour demander un devis.

Pour aller plus loin sur le sujet, je vous recommande l'excellent article de Solenn Legoff
: Réduire le taux de rebond : 3 astuces efficaces – SEO

About The Author
M. Claude MAGNE Consultant Référencement Local

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.