Quelles sont les erreurs SEO à éviter absolument en 2022

Quelles sont les erreurs SEO à éviter absolument - SPAM SEO - Paris - ile de France
26Mar, 2022

Voilà les 4 erreurs SEO à éviter pour être visible dans la SERP de Google aujourd'hui.

De nombreuses entreprises sont tellement désireuses d'être classées dans Google qu'elles en font trop. Elles utilisent des techniques de référencement agressives qui finissent par se retourner contre elles, poussant leur site Web de plus en plus loin dans les classements…

Cela me rappelle le burin d'à côté qui essaie d'impressionner une fille qu'il finit par faire tout le contraire – elle s'enfuit. Si vous en faites trop avec Google, il vous repoussera également !

Je vais donc vous présenter 4 erreurs de “sur-optimisation” à éviter pour vous assurer de ne pas être repoussé par Google.

1. Bourrage de mots-clés au niveau du titre de page

Google examine le titre de chaque page, ce qui lui permet de savoir de quoi il s'agit. Vos titres ont un impact majeur sur le classement de vos pages dans Google.

Au cas où vous ne le sauriez pas, votre titre fait partie du code de chaque page. Il n'est pas visible sur la page Web elle-même, mais si vous ouvrez un navigateur, vous verrez le titre de la page dans le coin supérieur gauche de ce navigateur.

En raison de l'importance que Google accorde aux titres, beaucoup de gens essaient d'imposer leurs mots-clés de manière répétitive dans le titre. Je vois cette erreur très souvent lorsque j'examine des sites Web.

À l'époque, ce type de bourrage de mots-clés pouvait améliorer votre classement dans les moteurs de recherche. Mais de nos jours, cette tactique ne fonctionne plus aussi bien. Au contraire, elle peut être contre-productive.

Il est important d'inclure votre mot clé dans le titre, mais si vous répétez trop souvent vos mots clés ou si vous incluez beaucoup de variations différentes de manière non naturelle, cela peut nuire à votre classement dans les moteurs de recherche, car Google considérera qu'il s'agit d'une manipulation.

Et voici une autre façon dont le bourrage de vos titres avec des mots-clés peut se retourner contre vous…

Le titre est en fait ce qui apparaît dans les résultats de recherche (SERP) – c'est le lien bleu souligné dans les résultats de recherche de Google. Et si vous avez juste mis beaucoup de mots-clés dans le titre, alors quand quelqu'un fait une recherche, et que votre site web s'affiche, alors cela va ressembler à du spam.

Je sais que, personnellement, je ne vais pas cliquer sur ce lien s'il ne ressemble pas à un site Web légitime.

2. Forcer les mots-clés dans la copie de votre page Web

La deuxième tactique de sur-optimisation que je vois tout le temps est le bourrage de mots-clés dans le texte de la page Web.

Avant, je parlais du bourrage de mots-clés dans le titre. Du point de vue d'un visiteur de site Web, vous pouvez en quelque sorte passer sous le radar en insérant des mots-clés dans votre balise de titre, car la plupart des gens ne le remarquent pas lorsqu'ils sont sur votre site Web.

Mais mettre des mots-clés directement dans le corps de la page web est évidemment beaucoup plus perceptible pour vos visiteurs.

Si vous forcez les mots-clés dans votre texte, vos visiteurs liront des phrases non naturelles et des mots-clés aléatoires insérés dans le contenu. Cela ressemble à du spam et peut être contre-productif pour vos objectifs marketing.

Après tout, quel est l'objectif du référencement ?

Ce n'est pas seulement le classement. Et ce n'est pas uniquement le trafic non plus. L'objectif ultime du référencement devrait être de générer des prospects et des ventes. Et si le contenu de votre site Web est “spammy”, cela pourrait vraiment nuire aux conversions de votre site Web.

De plus, si vous imposez des mots clés dans le texte de votre site Web, Google considérera que ce n'est pas naturel et que c'est du spam. Et cela peut nuire à votre classement dans les moteurs de recherche. Ce n'est donc pas une bonne idée.

3. Créer des pages en doublon uniquement pour le SEO

Imaginez que vous soyez un “ostéopathe” et que vous vouliez être classé pour le mot-clé “ostéopathe de Melun “. Vous pourriez créer une page sur votre site Web centrée sur ce mot-clé, non ? Vous pourriez optimiser votre page d'accueil pour cette expression n'est-ce pas!

Mais ensuite, vous pourriez décider que vous aimeriez aussi être classé pour une phrase similaire comme “ostéopathe 77000“. Et donc, peut-être que vous créerez une page pour cette phrase clé aussi.

Et ainsi de suite, et ainsi de suite.

La création de ces pages quasi-dupliquées fonctionnait bien il y a quelques années…

Mais plus aujourd'hui !

Google est devenu plus intelligent avec le “Machine Learning” et a compris que beaucoup de mots clés différents sont des synonymes ayant la même intention de recherche.

Vous n'avez pas besoin d'avoir deux pages différentes pour “Ostéopathe de  Melun” et “Ostéopathe de 77000“, puisque Google comprend qu'il s'agit de la même recherche et affiche donc les mêmes résultats.

Au lieu de créer des pages quasi identiques pour différents synonymes, vous devriez regrouper vos mots clés en cluster thématique puis créer la meilleure page possible pour chaque thème.

4. Texte d'ancrage sur-optimisé

En matière de référencement, vous devez augmenter l'autorité de votre site Web.

Et  c'est un facteur important d'avoir une autorité  importante sur une niche.  Votre site Web est la quantité et la qualité des liens des autres sites Web qui renvoient à votre site. Vous pouvez considérer un lien d'un autre site Web comme un vote en votre faveur.

Chaque lien vers votre site Web possède ce que l'on appelle un texte d'ancrage, c'est-à-dire le texte cliquable. Ce texte d'ancrage aide Google à comprendre le contenu d'une page.

Imaginons à nouveau que vous soyez un ostéopathe basé dans 77 et que vous souhaitiez que votre site soit classé en tête de Google pour “Ostéopathe pour la ville de Melun“.

Ne serait-il pas formidable que de nombreux sites Web renvoient à votre site avec le texte d'ancrage “ostéopathe de Melun ” ? Cela vous aiderait à atteindre la première place de Google pour cette expression.

Et c'est ainsi que beaucoup d'entreprises ont abordé le référencement pendant des années. Elles construisaient des tonnes de liens avec un texte d'ancrage identique ou très similaire.

Lorsque nous effectuons un audit de référencement, nous jetons un coup d'œil au profil de liens d'un site Web, et nous voyons combien de liens ils ont et d'où ils viennent, et le texte d'ancrage de ces liens.
Souvent, nous constatons que les sites Web ont un texte d'ancrage très concentré, avec presque tous les liens entrants contenant les mêmes phrases de mots clés. Or, il est extrêmement improbable que cela se produise naturellement !

Google le sait et, de plus en plus, ce type de liens est devenu un signal d'alarme pour Google en particulier  pour son algo Pingouin. Lorsque Google voit cela, il sait que vous essayez de manipuler les résultats de recherche. En conséquence, adopter cette approche pour votre référencement peut faire plus de mal que de bien à long terme.

Au cours de la dernière décennie, les mises à jour de Pingouin et les pénalités pour des “liens non naturels” Google visaient à dévaloriser (ou à pénaliser) ces schémas de liens non naturels. Vous devez donc éviter de créer des liens vers votre site Web avec des textes d'ancrage trop concentrés.

Si votre activité s'inscrit dans la durée (ce que j'espère !), il est logique d'adopter une approche à long terme du référencement. En évitant ces 4 erreurs, vous resterez du bon côté de Google et protégerez vos classements à long terme.

Est ce que vous avez besoin d'aide pour le SEO ?

About The Author
M. Claude MAGNE Consultant Référencement Local

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.