11 erreurs les plus courantes que vous commettez dans la recherche de mots-clés

11 erreurs les plus courantes que vous commettez dans la recherche de mots-clés
24Apr, 2020

Le SEO consiste à se positionner dans la première page de Google, et les  spécialistes du marketing commencent par une recherche par mots clés ou une étude sémantique.

Une bonne stratégie de recherche de mots-clés permet de concentrer vos efforts de création de contenu sur les éléments qui vous rapporteront le plus d'argent tout en vous offrant un trafic qualifié non stop.

Si vous suivez bien ce processus, vous aurez gagné de l'or. Si vous vous trompez, vous n'irez nulle part  avec votre site internet !

L'optimisation pour les moteurs de recherche est complexe et les règles du jeu changent fréquemment. Et c'est facile de prendre du retard ou de manquer des étapes cruciales lorsque l'on creuse le processus de recherche de mots clés.

Vous trouverez ci-dessous les onze façons les plus courantes de se tromper quand on fait une  étude sémantique.

1. Ne pas rechercher d'abord les questions des clients

Avant même d'entamer le processus de recherche de mots-clés, l'une des premières choses à faire est de développer le “buyer personas”  de votre entreprise. Ces représentations fictives de votre prospect idéal sont le fondement de votre stratégie de marketing et constituent la base sur laquelle vous devez sélectionner vos mots ou expressions clés cibles.

Malheureusement, de nombreuses entreprises ne prennent pas le temps de développer des “buyer personas” ou ne s'investissent pas suffisamment dans le processus de recherche du client idéal pour obtenir des informations significatives qui aident à la conversion.

Si vous ne comprenez pas les besoins, les défis, les problèmes et les objectifs de vos clients – ainsi que les questions qu'ils se posent – vous n'obtiendrez tout simplement pas les résultats commerciaux que vous souhaitez. Fin de l'histoire.

Il est difficile de faire une recherche par mots clés quand vous n'avez pas de feuille de route pour votre stratégie globale de contenu, et les “buyer personas” sont la première étape dans l'élaboration de cette feuille de route.

Lorsque vous effectuez une recherche de “buyer personas” et que vous parlez avec vos clients et prospects, posez-leur les questions qu'ils se posaient au début de leur parcours d'achat. Quelle est la première chose qu'ils ont tapé dans le moteur de recherche ?

Vous pouvez également actualiser cette information en permanence en demandant aux membres de votre équipe en contact avec les clients (en particulier vos représentants commerciaux) de documenter les questions qu'ils reçoivent.

Ne pas rechercher d'abord les questions des clients

Pour faire simple, l'idée est de documenter les questions que vos clients se posent, puis de créer un contenu (pages ou articles de site web) qui y répond.

Conseil du pro – J'aime créer un e-mail tel que “daquestions@xyz.com” dans ce seul but. Toute personne de l'entreprise qui répond à une question d'un client ou d'un prospect par email peut simplement BCC cette adresse et la boîte de réception devient un outil riche en questions des clients que le marketing peut exploiter à tout moment.

Outre les conseils ci-dessus, vous pouvez utiliser des outils comme answerthepublic.com ainsi que des forums de discussion de niches et des groupes LinkedIn pour vous faire une idée des sujets dont parle votre public.

Ne pas rechercher d'abord les questions des clients

Ce qui est superbe avec  cette approche elle est simple, facile à mettre en place et totalement gratuite.

2. Se concentrer uniquement sur les mots et expressions clés à longue traîne

La plupart des gens qui évoluent dans le marketing digital connaissent les bonnes pratiques d'optimisation des moteurs de recherche et savent que les mots-clés à longue traîne sont le point de départ. Ces expressions  sont plus faciles à positionner, produisent des leads de meilleure qualité et la concurrence est moins agressive.

Bien qu'il soit tentant de se lancer dans l'élaboration d'une liste de mots-clés à longue traîne et de questions des clients comme base de votre stratégie de contenu, cette approche peut faire plus de mal que de bien si vous n'avez pas de plan pour rester concentré sur certains sujets importants.

Pourquoi les sujets sont-ils importants ?

La façon dont Google (et d'autres moteurs de recherche) récompense les sites web est basée sur la mesure dans laquelle ils font preuve d'un leadership éclairé sur tout un domaine thématique en fonction de l'étendue et de la profondeur du contenu fourni sur ce sujet.

La façon la plus simple pour Google de s'en approcher est d'examiner le contenu regroupé sur un site web par des liens internes contenant des mots clés similaires ou apparentés c’est-à-dire le pages de votre site web qui sont liées entre elles et qui parlent du même sujet).

Ces groupes de contenus sont appelés”topic clusters” ou  “groupes de sujets” et sont plus facilement compris par Google lorsqu'ils sont regroupés en un seul élément de contenu plus vaste axé sur le sujet ou le thème principal (appelé “pilier”).

Se concentrer uniquement sur les mots et expressions clés à longue traîne

Des mots-clés à longue traîne  sont utilisées pour créer les sujets du groupe et des mots-clés à moyen traîne sont utilisés pour identifier les piliers. Sans pilier, les clusters n'auront pas l'impact d'un référencement.

3. Ne pas regarder le classement de vos concurrents

En plus d'identifier les questions posées par vos clients, il est également important de comprendre si et comment vos concurrents répondent à ces mêmes questions. C'est important de faire du benchmark SEO.

Comprendre le positionnement de vos concurrents pour les termes et expressions importants vous permettra d'identifier les gains rapides tout en signalant si un concurrent cible directement certains des mots ou expressions clés qui sont les plus importants pour vous (et en vous donnant le temps de prendre des mesures pour éviter que cela ne se produise avant qu'il ne soit trop tard !)

Il existe plusieurs façons simples de procéder à une analyse des mots clés de la concurrence.  Mais l'outil le plus efficace que j'adore pour cette mission c'est Yooda Insight il accélère le process 1000 fois plus vide. 🙂

4. Ne pas choisir des mots-clés avec un volume de recherche suffisant

Le volume de recherche par mot-clé fait référence au nombre de personnes qui recherchent un mot-clé spécifique sur une base mensuelle.

Pourquoi est-ce important ?

Un volume de recherche plus élevé signifie plus de chances de générer du trafic vers votre site web. À l'inverse, les mots clés ayant un volume de recherche élevé seront souvent plus difficiles à classer parce qu'un grand nombre de vos concurrents les ciblent aussi. C'est là le boulot du SEO est crucial.

Il existe un certain nombre d'outils gratuits et payants que vous pouvez utiliser pour mesurer le volume de recherche par mot-clé, notamment Google Adwords,  SEMRush et Keyword Finder. J'ai mis mes préférer à ma droite sur ce blog seo.

Un autre outil pratique qui peut vous donner un aperçu du volume de recherche relatif dans le temps d'un ou plusieurs mots clés est Google Trends. Par exemple, ici à Mlocalseo, nous parlons beaucoup d'inbound marketing et de marketing de contenu. Google Trends offre des aperçus intéressants sur l'évolution du volume de recherche pour chaque terme dans le temps.

Les 11 erreurs les plus courantes que vous commettez dans l'étude sémantique seo

Les données de Google Trends peuvent être utilisées pour repérer les opportunités (mots clés qui ont actuellement un faible volume de recherche mais qui montrent des signes de croissance spectaculaire) surtout pendant le Black Friday”, prévenir les problèmes futurs de référencement (mots clés qui diminuent en volume de recherche) et comprendre les tendances saisonnières de recherche.

5. Ne pas tenir compte des niveaux de concurrence des mots clés

Les mots-clés avec un volume de recherche élevé sont géniaux, mais les mots-clés avec un volume de recherche élevé et une faible concurrence sont le Saint-Graal de la recherche par mot-clé.

La concurrence est très utile pour mesurer la difficulté d'un mot-clé qui vous indique combien d'autres sites web essaient de générer du trafic en utilisant ce même mot-clé.

Plus le mot-clé est compétitif, plus il sera difficile à classer, plus il faudra du temps pour voir les résultats et plus l'effort nécessaire pour obtenir ces résultats sera important.

Pour les entreprises qui ont un nano budget SEO les possibilités seront très limités  pour obtenir la première page de Google. Cependant, le fait de disposer de ces informations permet de  concentrer les ressources (financières et humaines) là où elles produiront les meilleurs résultats.

Les données sur la concurrence des mots-clés sont facilement accessibles grâce à divers outils gratuits et payants comme Google Adwords et SEMRush.

6. Se concentrer uniquement sur les mots clés à correspondance exacte

La façon dont les moteurs de recherche classent le contenu a beaucoup changé au fil des ans, mais l'objectif des moteurs de recherche  reste le même : fournir les meilleures réponses le plus rapidement possible.

Pour y parvenir, les moteurs de recherche tels que Google doivent comprendre ce que les internautes recherchent et trouver le contenu en ligne qui correspond le mieux à leur intention. Jusqu'à récemment, ils s'appuyaient exclusivement sur des algorithmes mathématiques qui évaluaient le contenu selon des formules  pour déterminer comment classer le contenu.

Récemment, l'intelligence artificielle a permis aux moteurs de recherche d'utiliser le machine learning et le traitement du langage naturel pour évaluer le contenu en ligne d'une manière qui se rapproche davantage de la façon dont une personne le ferait. En termes techniques, cela s'appelle “indexation sémantique latente” ou LSI.

En clair, cela signifie que le moteur d'intelligence artificielle de Google (surnommé “Rank Brain”) va scanner votre contenu et identifier les relations cachées (latentes) entre les mots (sémantique) afin d'améliorer sa compréhension de l'information (indexation).

En quoi cela est-il pertinent pour la recherche par mots-clés ?

Parce que trop de SEO essaient de s'en tenir au mot-clé ou à la phrase exacte qu'ils ciblent et négligent d'inclure les mots-clés ou phrases connexes qui aident Google à comprendre le contenu.

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des solutions faciles à cette erreur. La première consiste à écrire simplement comme un humain plutôt que comme un SEO. S'il vous semble judicieux d'utiliser certains termes, faites-le même si cela implique de vous écarter de votre plan de mots-clés.

Vous pouvez également utiliser un outil comme keywordfinder pour identifier les mots-clés LSI (ces mots-clés ou expressions connexes). Vous pouvez tester gratuitement c'est outil à votre droite ===>

Se concentrer uniquement sur les mots clés à correspondance exacte

7. Ne pas regarder quels sont les résultats de la recherche actuelle pour les mots clés que vous voulez cibler

Comme je l'ai dit précédemment, l'objectif des moteurs de recherche est de fournir les meilleurs résultats le plus rapidement possible. Cela signifie que si vous créez un contenu et qu'il y a un autre contenu qui est meilleur, les moteurs de recherche le montreront en premier.

Lorsque vous faites une recherche par mots clés, vous pouvez en apprendre beaucoup sur ce qu'il faut pour se classer en tête des SERPs en examinant ce qui se trouve actuellement en tête des SERPs.

C'est vrai !

Mais sérieusement, c'est un exercice simple. La clé c'est d'ouvrir un onglet incognito dans votre navigateur Internet afin que les résultats que vous voyez ne soient pas faussés par votre localisation ou votre historique de recherche.

Une fois que vous avez identifié vos mots clés cibles, utilisez cette recherche incognito pour voir qui se classe où pour le terme, puis cliquez sur les quelques résultats les plus importants. Si vous envisagez d'écrire un blog sur le “les souliers rouges pour l'été” et que le résultat numéro un dans Google est “les chaussures rouges pour l'été“, vous savez  que votre contenu doit être  un « Contenu 10x. » meilleur que le premier.

8. Laisser la peur dicter votre stratégie

C'est inévitable : vous ferez votre recherche de mots-clés pour découvrir que certains des mots-clés les plus importants et les plus pertinents pour votre entreprise sont aussi parmi les plus compétitifs.

Il peut être très facile de laisser la peur ou l'incertitude s'installer et de se dire “il n'y a aucune chance que je puisse me classer pour ce terme, donc je ne vais même pas essayer”.

Je suis ici pour vous dire de ne pas abandonner ! Parfois, il est possible d'obtenir la première place dans les SERPs pour ce mot-clé très compétitif si vous adaptez simplement une autre approche.

Ici, à Mlocalseo, nos recherches ont montré que la stratégie de mots-clés doit correspondre au volume de recherche et à la compétitivité des mots-clés que vous ciblez. Plus le volume de recherche et la compétitivité sont élevés, plus votre contenu doit être long et approfondi pour se classer avec succès dans les SERPs.

Il existe 5 stratégies de contenu différentes que vous pouvez utiliser pour essayer de vous classer pour un mot-clé :

  • Utiliser le Pilier : Un pilier supérieur est une liste de pages de ressources qui affiche (et renvoie à) du contenu sur un sujet particulier et inclut au moins un élément de contenu du pilier dans la liste. Prévoyez de créer un pilier supérieur lorsque votre mot-clé cible a un volume de recherche mensuel de 8 000 ou plus.

 

  • Page de pilier ou pilier de ressources : Une page pilier est un élément de contenu de qualité qui vit sur une page de 3 500 à 4 500 mots. Elle est destinée à un sujet de mot-clé à grand volume de recherche et une stratégie de lien entre ce sujet principal et au moins 8 à 22 pages sous-sujets est nécessaire. En revanche, un pilier de ressources est une page de ressources qui affiche (et renvoie à) un contenu sur un sujet particulier. Il s'agit d'une excellente stratégie à employer si vous avez déjà une tonne de contenu sur un sujet particulier mais que vous n'avez pas encore de page pilier. Il peut s'agir d'une première étape importante qui peut être exécutée immédiatement, puis vous pouvez éventuellement ajouter une page pilier à la stratégie et transformer votre pilier de ressources en un pilier supérieur. Prévoyez de créer un pilier ou un pilier de ressources pour les mots clés avec un volume de recherche mensuel compris entre 300 et 8 000.

 

  • Série de blogs : Une série de blogs est une collection d'au moins 2 blogs qui ciblent le même mot-clé à moyen traîne. La structure des titres des articles est généralement “[Mot-clé] : [Sujet du blog]”. Les séries de blogs sont une bonne stratégie pour les mots clés avec un volume de recherche mensuel compris entre 150 et 300.

 

  • Blog long : Un article de blog détaillé  d'au moins 1 000, plus communément 1 500, mots. C'est un bon moyen de cibler les mots clés dont le volume de recherche mensuel est inférieur à 150.

En plus d'utiliser les stratégies spécifiques au contenu ci-dessus, vous pouvez également optimiser les pages de votre site web (comme une page de services ou de produits) pour un mot-clé spécifique. Un autre point négligez pas la structure de votre site web.

9. Se concentrer sur un seul type de référencement

L'optimisation des moteurs de recherche repose sur trois piliers : SEO technique, On Page SEO et Off Page SEO.

Le SEO technique désigne les mesures visant à aider les robots des moteurs de recherche à accéder à votre site web, à l'explorer et à l'indexer. Il peut s'agir d'optimisations sur votre site lui-même (ex. augmentation de la vitesse des pages, amélioration de la convivialité pour les mobiles ou ajout de balisage de données structurées) ou sur le serveur sur lequel votre site est hébergé. C'est aussi amélioré le budget crawl de votre site.

L'On Page SEO est le processus d'optimisation des pages d'un site web. Les éléments clés à prendre en compte pour le référencement de sont site sont le contenu de la page elle-même, le titre de la page, l'URL et les balises alt utilisées pour les images. Idéalement, chacun de ces éléments devrait contenir votre mot-clé cible.

L'Off Page SEO englobe tout ce que vous faites en dehors de votre propre site web (ou du serveur sur lequel il est hébergé) afin d'influencer votre classement dans les moteurs de recherche. L'une des stratégies de référencement hors site les plus efficaces consiste à augmenter le nombre de liens retour de qualité vers votre site (en particulier lorsque le texte d'ancrage utilisé pour ces liens correspond à votre mot-clé cible). Ces liens peuvent provenir naturellement de mentions d'autres sites web, mais vous pouvez également influencer le référencement hors site par le biais de guest blog et  des médias sociaux.

10. Ignorer les citations

En parlant de référencement  off page site, une stratégie simple pour obtenir plus de liens de qualité vers votre site web consiste à s'assurer que vos annonces en ligne directe sont à jour et précises, et que le plus grand nombre possible d'annonces renvoient vers votre site.

L'utilisation d'outils tels que Yext est un excellent moyen d'assurer la cohérence avec le nom, l'adresse et le numéro de téléphone de votre entreprise, et d'augmenter votre capacité à être trouvé en utilisant des termes de recherche pertinents.

Plus vous remplissez minutieusement les citations, plus vous avez de chances d'être trouvé.

11. Ne pas faire assez souvent d'étude sémantique

Pensez à votre stratégie de recherche de mots-clés comme l'huile dans votre voiture. Au bout d'un certain temps, il faut la changer, sinon elle ne fera pas l'affaire.

Prévoyez de revoir votre stratégie de recherche de mots-clés tous les trois à six mois, en fonction de la vitesse à laquelle vous êtes en mesure de créer du contenu et du volume de trafic de votre site web.

Vous devez vous attendre à passer au moins quelques heures à faire une recherche initiale par mots-clés, quelques heures à travailler avec votre équipe de contenu pour mettre au point une stratégie autour de ces termes, et quelques heures supplémentaires pour vous plonger plus profondément dans la recherche de sous-sujets après avoir eu vos idées initiales de sujets.

Entre vos révisions trimestrielles de la stratégie de mots-clés, vous pouvez vous attendre à passer un peu de temps ici et là pour ajouter des sujets supplémentaires au fur et à mesure qu'ils vous viennent à l'esprit.

Quel est le problème ?
Et si vous faites quelques erreurs dans votre recherche de mots-clés ? Qu'est-ce qui importe vraiment ?

Faire des erreurs dans la recherche par mots-clés n'est pas la fin du monde, mais cela vous fera perdre du temps et vous fera prendre plus de temps pour obtenir les résultats que vous recherchez. Et le temps est la seule chose dont les spécialistes du marketing digital n'ont pas assez.

Si vous êtes un spécialiste du marketing digital qui cherche à tirer le meilleur parti du temps dont vous disposez – et à obtenir les meilleurs résultats possibles – éviter ces 11 erreurs fera d'une pierre deux coups.

Conclusion
La recherche de mots-clés peut être une tâche complexe. Il est facile de faire des erreurs lors de la recherche de mots clés ; ces erreurs peuvent s'avérer coûteuses lorsque vous créez du contenu, acquérez des liens de retour et faites du référencement pour des pages dont les mots clés ne sont pas forcément les mieux adaptés à votre site web ou à votre public cible.

Utilisez cet article lors de votre prochaine recherche de mots-clés et assurez-vous que vous ne faites aucune des 11 erreurs mentionnées ci-dessus.

 

Vous avez besoin d'aide pour votre recherche de mots clés Cliquez ici.

Je veux plus de Trafic
J'accepte de donner mon email...
Rejoignez plus de 10 000 visiteurs qui reçoivent notre newsletter et apprenez à optimiser votre site internet pour obtenir du trafic gratuitement.
Nous détestons le spam. Votre adresse email ne sera ni vendue ni partagée avec qui que ce soit.
About The Author
M. Claude MAGNE Consultant Référencement Local

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.