Configurer Google Search Console

04Sep, 2015

Comment Configurer Google Search Console

Si vous avez un site Web, alors vous devez savoir l’existence de « Google Search Console» (arrivée le 6 mai 2015). Anciennement connu sous le nom « Google Webmaster Tools », ce logiciel gratuit est comme un tableau de bord qui vous permet de gérer votre site. Avec ce changement de nom le  l’outil devient  moins technique et plus inclusif.

Il existe de nombreux outils gratuits de SEO, mais le GSC (Google Search Console) est probablement le plus utile. Il n'a pas toutes les fonctionnalités des  forfaits  SEO qu’on trouve sur le marché, et aussi ce n’est pas un outil universel pour tous les besoins en matière de SEO.

Pourquoi utiliser Google Search Console ?

Google Search Console révèle des informations que vous ne trouverez nulle part d'autre sur votre propre site Web, et offre une variété d'idées  extrêmement importantes en terme SEO. Aussi le GSC est un ensemble d'outils qui permet de contacter le support de Google et de personnaliser de nombreux autres aspects.

Par exemple:

  • configurer la liste des liens
  •  paramètres d'indexation
  • contrôle des mots-clés entrés par les utilisateurs sur votre site
  • vérifier les clics pour chaque mot clé
  •  vous pouvez voir les erreurs de site
  •  vous pouvez recevoir des  avertissements des logiciels malveillants (malwares)
  • une pénalité manuelle de Google …
  • encore plus….

Il faut absolument interconnecter Google Analytique et « Google Search Console » pour améliorer les résultats de votre site. Vous pouvez accéder à vos données dans GSC directement à partir de GA, donc si vous utilisez GA.

Afin de vous connecter et utiliser le compte GSC, il faut avoir un compte Gmail.

Comment utiliser « Google Search Console » pour améliorer son SEO? 

Il y a 5 méthodes principales pour confirmer que vous êtes le propriétaire de votre site:

 

Fichier HTML. Google fournit un fichier spécial (code de vérification) que vous  le placez  dans la racine du répertoire. Après cela, appuyez sur le bouton de test et obtenir l'accès.

 

 

Tag HTML. En utilisant cette option, vous aurez besoin de  placer la balise meta spécifiée à l'intérieur <head> </ head>.

Votre Nom de domaine.

  1. GA. Si vous utilisez le même compte pour GA et GSC, vous pouvez placer le code dans la balise <head> </ head> et avoir accès à GSC.

Google Tag Manager. Permet d'utiliser GTM pour analyser le site.

Google ne fournit pas immédiatement toutes les informations: pour obtenir toutes les données nécessaires vous devez aller sur« Google Search Console », et attendre un peu de temps (maximum 7 jours). Après avoir confirmer que vous êtes le propriétaire du site.

 

En allant sur le site de GSC, vous verrez le tableau de bord. Il rassemble les informations les plus importantes sur votre site et les messages de Google.

Messages. Cette section fournit: -1) la liste de tous les messages concernant les problèmes du site -2) des réponses du service de soutien.

On peut trouver 30 types de messages envoyés par Google Search Console par exemple:

  • Messages de gestion du compte GSC
  • Messages d'alerte
  • Messages liés à des pénalités Google

1-Comment recevoir ces messages par email

il est important de bien configurer votre compte Google Search Console pour recevoir une copie des messages directement par email. Sinon, vous ne les verrez que le jour où vous penserez à vous connecter à GSC,il sera peut-être trop tard.

 

 

La Section des Messages est très importante pour le référencement. Lors de la vérification du  GSC pour votre ressource, vous pouvez voir un message entrant «mauvais» qui peut facilement gâcher l'humeur pour toute la journée. Mais ce ne sont pas toutes les lettres du GSC qui sont annonciateurs d'apocalypse.

Lettres d'information. L’information avec des  lettres ne contient pas de danger. Au contraire, leur objectif principal est de prévenir le propriétaire à propos de tout changement sur son site Web. Par exemple, le développeur a mis le mauvais ciblage géographique. Dans ce cas, vous recevrez immédiatement un message sur les changements qui aideront à identifier les mauvais réglages et résoudre rapidement la situation.

Par exemples:

  • La mise à jour est disponible pour Joomla
  • changements dans les liens du site Web
  • Nouvelle cible géographique
  • liens désavoué mis à jour Crawl changement de taux…

Lettres techniques. Ce sont les défauts possibles sur le site, « Googlebot » ne peut pas accéder à votre site, Googlebot a trouvé un très grand nombre de URL adresses sur votre site, le nombre croissant 0 fausse erreur 404, le nombre croissant de «Not Found» erreurs, le nombre croissant d'erreurs de serveur, la notification de la présence de logiciels malveillants sur le site, la notification « Phishing » concernant le site…etc.

Spam. Le rapport de Spam est quelque chose qui peut vraiment gâcher l'humeur du webmaster aka référenceur SEO. Les principaux types de lettres de mails: La demande de réexamen du site, liens entrants artificiels, notification de cette suppression de matériaux qui violent le droit DMCA de « Google Search », notification de pointage sur le site, des liens contre nature sur le domaine, etc.

Par ces messages d’annonces de Google il impose des sanctions manuelles ou automatiques sur le site. Les raisons peuvent être multiples : des mauvais liens, « cloaking », pages satellites. Il est préférable de ne pas utiliser les techniques qui sont déclarés comme «Black Hat», et optimiser votre ressource en utilisant uniquement des méthodes “White Hat”.

2-Visualisation des Recherches

Les données structurées. Un balisage spécial pour les pages qui  génèrent une description dans la SERP. Voici la liste complète et le statut des données structurées.

Surligneur des données. Cet outil est utilisé pour mettre en évidence les éléments qui seront ensuite affectés à un marqueur spécial, indiquant qu'ils appartiennent à un type de données particulier.

 

  1. Améliorations HTML. Affiche des erreurs dans la page meta description. Dans le cas d'une optimisation correcte, vous verrez un message qu'il n'y a pas de problèmes avec l'optimisation de site Web qui ont été identifiés.

 

4.Sitelinks (“disavow tools”). 

 

3-“Search Traffic”

1-“Search Analytics ». Contient une liste de requêtes pour lesquelles le site est classé dans la recherche, clics, CTR, et rang moyen pour la période choisie.

Il est important de bien configurer  l'API Search Analytics de Google Search Console qui peut  être très utile pour l'optimisation de votre référencement naturel sur Google : récupérez une grande partie des mots-clés (perdus avec Not Provided) ainsi que les taux de clics dans les SERP, les affichages et les clics, etc.

 

 

2-Liens vers votre site. Toutes les références à votre projet que Google a trouvé sur le réseau, et qui n'a pas été enlevé par « disavow tools ».

3-Les liens internes. Cet outil permet de vérifier la distribution du poids de vos liens.

4-Actions manuelles. Si vous avez observé la perte de trafic sur votre site – il est possible que vous ayez eu une sanction manuelle. Ici vous trouverez une liste d'actions que Google a accepte pour votre site, ainsi que d'une description sommaire de la situation, peut-être même avec des solutions possibles.

5-Ciblage International. Il faut configurer cet outil dans le panneau GSC si vous voulez  personnaliser l'affichage de votre site dans des langues différentes selon le pays du visiteur.

6-Mobile. Cette section affiche une liste des erreurs qui peuvent survenir lors de la navigation sur le site à partir d'appareils mobiles. Google fait chuter les classements  dans la SERPE les sites qui ne sont pas « mobile-friendly ».

4-Index Google

1-État de l'index. Ce graphique montre clairement les pages qui sont dans l'index de Google pendant 1 an, et des pages, fermé à l'indexation.

 

Mots clés contenu. Présente les mots les plus populaires sur votre site. Pendant l'optimisation, il est souhaitable de faire attention à placer dans le haut de la page des mots de votre noyau sémantique.

Ressources bloqués.

Supprimer les URL. Pour supprimer une page de Google rapidement, saisissez l'adresse URL du graphique spécifié. Ceci est utile lors de la réception des plaintes au sujet de votre contenu (si vous enlevez juste une URL, elle sera stockée dans le cache des systèmes de recherche pendant un certain temps, mais URL à supprimer est une demande directe pour l'élimination de la question). Le plus simple c’est d’utiliser le «robots.txt»,  et le configurer correctement.

5-Crawl

  1. Erreurs de Crawls. Une liste des erreurs qui sont détectées par un robot lors de l'exploration de votre site. Il est recommandé de consulter cette section chaque fois que vous effectuez des modifications dans “robots.txt” et fichiers “.htaccess” pour prévenir les problèmes potentiels.

 

2.Statistiques de Crawls. Cet statistiques montre comment souvent les visites de chenilles de votre site, combien d'informations qu'il a téléchargé et combien de temps il a fallu. Tout cela est bien servi dans les 3 charts avec des statistiques générales à la fin.

 

 

3.Fetch comme Google. Un outil très pratique pour vérifier l'affichage de votre site dans la SERPE. Il est important de vérifier l'exactitude de l'affichage d'un site à la fois pour PC et smart phone.

4.Testeur txt. Toute erreur dans ce fichier peut conduire à des conséquences désastreuses en terme SEO, donc après que vous ayez fait toutes les modifications, vérifier son exactitude.

5.Sitemaps. Affiche l'état des pages que vous ajoutez à l'index (pour les pages, ajouté au plan du site dans le GSC), les erreurs et les avertissements.

 

 

6.Paramètres d'URL. Il est utilisé pour configurer l'indexation des adresses ULR avec des configurations spécifiques. Autrement dit, vous pouvez désactiver l'indexation de toutes les pages qui contiennent un paramètre “Démarrer” dans leur adresse. Faites-le si vous avez beaucoup de pages  pas « trop pro », généré grâce au travail de certains des modules, ou utiliser le fichier robots.txt.

6-Les problèmes de sécurité

Cas de piratage en ligne sont très fréquentes, surtout chez les propriétaires de logiciels sans licence. Si vous aurez de tels problèmes, vous verrez les messages concernant les problèmes de sécurité, les solutions possibles et une demande de revérifier la disponibilité des problèmes avec le site.

 

7-Autres ressources. Google vous donne également la possibilité d'utiliser ses autres services pour le développement de votre projet.

 

 

Comment corriger les erreurs de SEO en GWT?

L’une des raisons de connaitre les moins détails des paramètres du GSC c’est de pouvoir analyser les impacts des « bots »  de Google sur votre site et en tirer les avantages.

La présence des «  erreurs 404 », en particulier pour les URL qui ont été indexés ou référencés à partir d'autres pages, peut avoir un impact négatif sur l'attitude des utilisateurs sur le site. Si une personne est confrontée à de telles erreurs à plusieurs reprises, il réduit considérablement sa confiance et augmente votre taux de rebond et une perte du CTR et une perte de classement dans la SERPE.

Vous ne devez pas perdre de vue les liens externes. Si vous pouvez corriger l'erreur d'analyse et de mettre une redirection vers une autre  page c’est mieux pour l’expérience de l’utilisateur (XL). Ce lien aura un impact positif sur la position de site dans la SERP. En outre, il est nécessaire de comprendre que Google génère un «budget de scanne” pour chaque ressource. Si le robot passe du temps à explorer des pages avec  des erreurs 404. Du coup  il n'a pas le temps de creuser plus profondément votre site et de trouver les pages les plus importants.

Erreurs d'analyse dans GSC

HTTP. Cette section contient généralement des pages avec des  erreurs, ce qui n’est pas considéré comme un problème grave. Pour consulter la liste d'état HTTP de codes dans les détails, utiliser l'aide de Google.

Plan du site. Les erreurs dans ce bloc sont souvent causées par un vieux plan du site, ou des liens avec des   erreurs 404. Assurez-vous que tous les liens sur votre liste fonctionner correctement, parce que le « Googlebot » se réfère souvent à lui. La seule chose désagréable est que Google continue à scanner les vieilles pages qui ont été retirés de GSC pour vérifier que les deux sitemap et liens sont vraiment “mort”. Assurez-vous de spécifier les erreurs 404 au lieu d'une redirection vers le nouveau contenu pour les vieux sitemaps déjà retiré de l'outil de webmaster qui ne sont pas voulu être numérisée. Quand un robot ne peut pas trouver la page pour quelques temps, il cesse de le scanner. Après sitemap est plus cochée, le retirer de la section Sitemaps dans GWT.

Les liens brisés. Les erreurs de ce type sont souvent causées par des redirections mal installés. Comme « Googlebot » se fatigue de la longue chaîne de redirections, essayer de minimiser la chaîne de redirections, régler la minuterie de redirection minimum et ne pas utiliser de méta-tag “recyclage” dans les titres des pages. Lors de l'installation des redirections:

  • Assurez-vous de l'état correct de 301 code, qui notifie Google bot la page à propos de la suppression.
  • Assurez-vous pas il ya ce qu'on appelle rediriger boucles, qui est, lorsque la redirection se produit au point de départ.
  • Assurez-vous que chaque lien est une page de travail et de se débarrasser de 404 ainsi que 503 et 403 erreurs.

Page non trouvée. Dans la plupart des cas, 404 erreur se produit lorsque:

  • Vous avez supprimé la page du site, et de ne pas mettre redirection 301.
  • Vous avez oublié de changer redirection 301 lors du changement de la page de titre du site.
  • Vous avez fait une faute de frappe lors de la spécification lien interne.
  • Quelqu'un liée à votre site, mais mal tapé son adresse.
  • Votre site a été déplacé à un nouveau domaine, et la structure de sous-répertoires est tombé en panne.

Utilisez erreur 404 pour les vieilles pages que vous souhaitez supprimer – il vous apportera que des avantages. Google recommande l'utilisation de 404 erreur de laisser robot sais pas pour vous intention de se débarrasser de pages inutiles.

« Soft Page »

 

Si vous avez des pages vides ou des pages avec une très petite quantité de contenu, être conscient de cela, ils peuvent être classés comme ceux avec une erreur 404 faux. Cette classification est pas idéal si vous souhaitez supprimer la page complètement et mettre en œuvre réelle erreur 404. Si ce type de 404 est attribué à la teneur en page d'accueil, alors vous devriez le corriger.

Temps libre. Si une page prend trop de temps à charger, Googlebot suspend son

analyse et ne l’indexer pas. Consultez les logs du serveur et la vitesse de téléchargement pour éviter de telles situations. Types de temps morts:

Délai de DNS – se produit lorsque Googlebot ne peut pas accéder au domaine du serveur. Dans ce cas, vérifiez les paramètres DNS. Parfois, il arrive que le problème se pose du côté du SE – alors vous aurez juste à attendre.

Temporisation URL – l'erreur est liée à une seule page, pas à l'ensemble du domaine.

txt timeout – si vous avez fichier robots.txt avec un accès limité, Google reporte l'examen du site afin de ne pas provoquer l'indexation des fichiers interdits.

Conclusion

Google met à jour périodiquement le GSC en offrant une plus large gamme d'outils pour améliorer la qualité des sites. Par conséquent, si vous voyez des différences avec cet article, ou si vous avez tout simplement des questions sur ce produit, vous pouvez écrire à ce sujet dans les commentaires et partager vos impressions sur Google Webmaster Tools.

 

 

 

Je veux plus de Trafic
J'accepte de donner mon email...
Rejoignez plus de 10 000 visiteurs qui reçoivent notre newsletter et apprenez à optimiser votre site internet pour obtenir du trafic gratuitement.
Nous détestons le spam. Votre adresse email ne sera ni vendue ni partagée avec qui que ce soit.
About The Author
M. Claude MAGNE Consultant Référencement Local

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.