Le Dwell Time : un facteur de classement SEO ?

Le Dwell Time: un facteur de classement SEO
29Apr, 2020

Comment utiliser le dwell time des pages pour améliorer votre référencement naturel ?

Lorsqu'il s'agit d'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), il y a tant de choses auxquelles vous devez prêter attention.

Il y a On Page SEO, SEO Technique et Off Page SEO, et dans ce process, il y a une pléthore d'éléments que vous devez vérifier, faire un audit, améliorer, monotoring et gérer…ect.

C'est un débat permanent entre experts pour savoir quelle est la mesure de référencement la plus importante à suivre. C'est un long débat sans fin. 🙂

Certains disent que c'est le trafic organique, tandis que d'autres disent que c'est le positionnement des mots-clés. D'autres affirment que c'est le taux de rebond ou le nombre de pages par session qui est le plus important. A Mlocalseo on ne jure que par le taux d'impression de Google (trouvé dans la console de recherche Google) entre autres.

En vérité, nous savons que l'analyse de tous ces paramètres est essentielle pour prendre les meilleures décisions afin d'optimiser notre empreinte numérique. Nous consacrons tout ce temps et ces efforts pour nous assurer que nous avons un site web globalement sain que les gens peuvent réellement s'y trouver. Après tout, le référencement consiste à attirer les utilisateurs sur votre site plutôt que sur celui de vos concurrents.  N'est-ce pas !  A moins que je me trompe.:)

Bien sûr, mais arrêtons-nous un moment  pour réfléchir à ce qui se passe après que l'utilisateur a cliqué sur votre résultat de recherche ?

L'argument de Mlocalseo, qui met l'accent sur le dwell time, est que le succès du référencement ne s'arrête pas lorsque quelqu'un arrive sur votre site. Les résultats ou les réponses que vous leur fournissez doivent encore faire leur travail, s'ils ne le font pas, l'utilisateur va trouver ce dont il a besoin ailleurs.

Entrez dans le monde du dwell time.

C'est quoi le dwell time?

Le dwell time est le temps qui s'écoule entre le moment où vous cliquez sur un résultat de recherche et celui où vous revenez ensuite aux SERPs.

Par Exemple:

Supposons que je tape dans la bar de recherche de Google: “analyse de log”

analayse de log

Je clique sur le premier résultat et je passe quelques minutes (5 minutes 03 secondes, pour être exact) à lire le contenu.

analyse de log

Parce que j'aime “l’analyse de log”, je décide d'en savoir  plus sur le sujet. Je retourne donc aux SERPs (via le bouton “retour” de mon navigateur) pour chercher d'autres contenus.

Mon temps d'arrêt sur cette page était donc d'environ 5 minutes 03 secondes.

Mais en quoi cela est-il important pour le référencement ?

Nous l'avons tous fait. Si nous cherchons une réponse à une question spécifique, et que nous ne la trouvons pas dans le premier résultat sur lequel nous cliquons, nous retournons aux résultats de la recherche pour trouver une meilleure ressource.

En tant que consommateurs, nous savons que nous voulons la meilleure réponse à notre question, et nous savons que nous la voulons immédiatement. Mais en tant que spécialistes du marketing digital, nous oublions souvent de résoudre ce problème lorsque nous créons du contenu ou que nous optimisons la recherche.

Heureusement, le suivi du dwell time peut contribuer à améliorer la pertinence du contenu des pages, ainsi la pertinence d'un site web aux yeux de Google.

En fait, le dwell time est devenu un facteur tellement important dans le référencement et qu'il prendra une grande place dans votre stratégie de SEO pour 2020.

Aussi les articles deviendront plus longs que la normale car le dwell time augmente lorsqu'un utilisateur passe plus de temps à lire. Et lorsque le dwell time augmente, Google récompense ces pages avec un trafic plus organique.

Cela dit, il est important que vous commenciez à surveiller cette mesure pour votre propre site.

C'est quoi le dwell time

5 secondes de dwell time : Vous cliquez sur un site web. Il est difficile à lire, laid et/ou vous ne trouvez tout simplement pas la réponse à votre question. Vous retournez aux SERPs pour trouver quelque chose de mieux.

2 à 3 minutes de dwell time : Le contenu que vous trouvez est assez bon et semble répondre à votre demande et vous donne des conseils de qualités. Vous prenez le temps de le lire, puis vous allez sur d'autres sites web pour voir quelles informations supplémentaires vous pouvez recueillir.

+5 minutes de dwell time : Non seulement vous avez trouvé le contenu très utile, mais le site web propose également des liens vers d'autres ressources utiles qui vous ont aidé à planifier vos vacances, à choisir le logement idéal, et les divertissements, et peut-être même à économiser de l'argent. Le contenu a peut-être été aidé par des images, des vidéos, des critiques et d'autres informations utiles.

Si vous avez déjà trouvé ce contenu  et passer  plus de 5 minutes, vous saurez ce que je veux dire. C'est très utile et vous vous retrouvez même à retourner sur le site web pour voir quel nouveau (ou ancien) super contenu  qu'il contient.

Si Google devait utiliser cette information, cela indiquerait l'utilité du contenu par rapport à la requête. Mais ce n'est pas si évident, vous en conviendrez. N'oubliez pas que nous avons plus de 200 facteurs de classement à prendre en compte ici..

Comment analyser le dwell time ?

Voici la mauvaise nouvelle : Le dwell time n'est pas une mesure SEO que vous pouvez directement mesurer en utilisant un outil  comme Google Analytics. Malheureusement, seuls les moteurs de recherche ont accès à de tels rapports.

La bonne nouvelle ? Il existe d'autres mesures que vous pouvez mesurer pour avoir une idée de ce que pourrait être votre dwell time, et il y a aussi quelques choses que vous pouvez faire pour l'augmenter.

Des KPIs comme le temps moyen de présence sur une page et la durée de la session peuvent être examinés pour mieux comprendre l'activité qui se déroule sur vos pages web. Le taux de rebond est également utile.

Ce que Dwell Time n'est pas

Ce n'est pas un temps moyen d'une page : La durée moyenne d'une page est simplement le temps qu'un visiteur passe en moyenne sur l'une de vos pages. Il est différent du dwell time, car il permet également de suivre les personnes qui viennent sur vos pages à partir d'une source autre que la SERP, comme un post sur les  réseaux sociaux ou un e-mail, par exemple.

Ce n'est pas une session: La durée de la session décrit le temps passé par une personne sur votre site. Il peut s'agir d'une page ou plus, et encore une fois, il peut ne pas provenir du SERP, ce qui ne peut donc pas non plus être considéré comme un dwell time.

Ce n'est pas un taux de rebond: Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui visitent une seule de vos pages et cliquent ensuite sur votre site sans continuer à explorer d'autres pages, liens de menu ou ressources.

Il ne s'agit pas d'un taux de clic : Il y a une chose intéressante que je constate encore de temps en temps, c'est que le CTR% a un impact sur les classements. Bien qu'il s'agisse d'un argument tout à fait différent, certains soutiennent qu'un bon CTR% équivaut à un bon dwell time.

Ce n'est pas nécessairement vrai. Un bon classement ou un titre et une méta description attrayants peuvent améliorer le CTR% et cela n'est pas en soi un indicateur d'amélioration du dwell time – c'est simplement un indicateur d'un bon CTR%.

Tous ces KPIs peuvent être consultés dans Google Analytics, ce qui nous permet de définir à quoi ressemblent les “bons” et les “mauvais” chiffres.

Ce que Dwell Time n'est pas

Une bonne moyenne de temps sur une page est de 2 à 3 minutes, et vous voudrez viser le même délai en ce qui concerne la durée de la session. Un taux de rebond moyen se situe entre 40 et 55 %.

En connaissant ces chiffres, vous pouvez commencer à savoir si votre dwell time est bon ou non.

Par exemple, si vous avez un temps moyen de page et une durée de session excellents, mais que le taux de rebond pour quelques pages spécifiques est extrêmement élevé, vous pouvez supposer que ces pages ont besoin d'un certain travail en ce qui concerne le contenu ou la message, et vous pouvez créer une stratégie prioritaire pour les améliorer.

N'oubliez pas, lorsque vous consultez ces chiffres dans Google Analytics, de filtrer par source (organique) afin de pouvoir voir les rapports de visites du SERP uniquement.

Ajouter un dwell time à votre stratégie globale de référencement

Si vous voulez commencer à améliorer votre dwell time, vous devez d'abord définir un point de référence. (Entre nous c'est pas une chose facile.)

En fait, pour établir votre point de repère, vous devez enregistrer le taux de rebond et le temps actuels sur la page que vous cherchez à améliorer. Vous pouvez alors essayer certaines des tactiques de copywriting suivantes :

  • Attirer les gens avec une introduction qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de lire.
  • Assurez-vous que votre contenu est digeste en utilisant des phrases plus courtes et des techniques de découpage du contenu.
  • Rendre le contenu lisible et ajouter des éléments visuels, le cas échéant.
  • Répondre à une question ou à une requête de recherche,  c'est le meilleur moyen pour le faire.
  • Maillage internes pour maintenir les gens sur votre site.
  • Assurez-vous que la vitesse de chargement de votre page est acceptable (40 % des utilisateurs abandonneront une page web si son chargement prend plus de trois secondes).
  • Assurez-vous que votre site web est optimisé pour le mobile.

Si vous parvenez à améliorer le temps de présence sur votre site web, vous commencerez à voir le temps moyen de présence sur la page et la durée de la session augmenter, tandis que le taux de rebond diminue (de source organique, bien sûr).

FAQs
1. Quelles sont les autres choses que je peux faire pour renforcer mon site ?
Il existe une multitude de tactiques SEO que vous pouvez utiliser pour augmenter le dwell time globale de votre site. Voici quelques idées pour vous aider à démarrer :

  • Utilisez du contenu multimédia comme des podcasts, des diaporamas, des infographies et des vidéos.
  • Réduisez votre URL à un maximum de 50 caractères.
  • N'utilisez pas de photos d'archives. Utilisez des photos professionnelles.
  • Publiez un contenu facile à lire et compréhensible.
  • Optimisez vos titres pour qu'ils soient plus cliquables.
  • Compressez vos images pour un chargement plus rapide.
    Ajoutez des rétroliens aka “trackbacks”.

2. Existe-t-il des meilleures pratiques recommandées pour améliorer le dwell time ?
Oui, la formule de  (PPT) est la meilleure solution si vous souhaitez l'augmenter.

Décomposons cette formule.

Aperçu – La première ligne de contenu doit être un aperçu rapidement. Cela aidera les lecteurs à décider s'ils veulent continuer à lire le contenu que vous avez fourni.
Preuve – Les deuxième et troisième lignes doivent donner au lecteur la preuve que ces informations lui seront utiles.
Transition – Le lecteur passe ainsi progressivement à la section suivante de votre contenu. S'il est toujours en train de lire, c'est une bonne chose.

3. Les vidéos 
Oui, en fait, l'intégration d'une vidéo peut contribuer à augmenter la durée de votre site web jusqu'à 260 %.

Vous pouvez utiliser une vidéo à la place d'un contenu textuel, ou vous pouvez intégrer une vidéo en même temps qu'un contenu textuel. Dans les deux cas, si vos visiteurs regardent la vidéo dans son intégralité, cela augmentera considérablement la mesure.

Conclusion

Comme je l'ai déjà mentionné, Google récompense les sites web dont le temps de présence est plus long, alors ne perdez pas de temps à mettre en œuvre cette mesure dans votre stratégie de référencement.

Vous avez besoin d'aide pour l'optimisation SEO de votre site web. Cliquez ici.

Je veux plus de Trafic
J'accepte de donner mon email...
Rejoignez plus de 10 000 visiteurs qui reçoivent notre newsletter et apprenez à optimiser votre site internet pour obtenir du trafic gratuitement.
Nous détestons le spam. Votre adresse email ne sera ni vendue ni partagée avec qui que ce soit.
About The Author
M. Claude MAGNE Consultant Référencement Local

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.